Comment pouvons-nous vous aider ?

Qu’est-ce que c’est le financement du terrorisme ?

Qu'est-ce que le financement du terrorisme?

Le financement du terrorisme implique la sollicitation, la collecte ou la fourniture de fonds monétaires dans l'intention qu'ils soient utilisés pour soutenir des actes ou des organisations terroristes. Les fonds peuvent provenir de sources légales ou illicites. Plus précisément, selon la Convention internationale pour la répression du financement du terrorisme, une personne commet un crime de financement du terrorisme « si cette personne, par quelque moyen que ce soit, directement ou indirectement, illégalement et délibérément, fournit ou réunit des fonds dans l'intention de les voir utilisés ou en sachant qu'ils seront utilisés, en tout ou en partie, pour commettre » une infraction entrant dans le champ d'application de la convention.

L'objectif premier des individus ou des entités impliqués dans le financement du terrorisme n'est donc pas nécessairement de dissimuler les sources de l'argent, mais de dissimuler à la fois le financement et la nature de l'activité financée.

Qu'est-ce que la lutte contre le financement du terrorisme (LFT) ?

Le terme « lutte contre le financement du terrorisme » désigne spécifiquement toutes les politiques et tous les textes législatifs qui obligent les institutions financières à surveiller de manière proactive leurs clients afin de prévenir le financement du terrorisme.

La Stratégie antiterroriste mondiale de l'ONU est un exemple d'action de lutte contre le terrorisme :

La stratégie antiterroriste mondiale de l'ONU (A/RES/60/288) est un instrument mondial unique visant à renforcer les efforts nationaux, régionaux et internationaux de lutte contre le terrorisme. En l'adoptant par consensus en 2006, tous les États membres de l'ONU ont convenu pour la première fois d'une approche stratégique et opérationnelle commune de la lutte contre le terrorisme.

La stratégie envoie le message clair que le terrorisme est inacceptable sous toutes ses formes et manifestations. Elle prévoit également de prendre des mesures pratiques, individuellement et collectivement, pour prévenir et combattre le terrorisme. Ces mesures pratiques comprennent un large éventail d'actions allant du renforcement de la capacité des États à contrer les menaces terroristes à une meilleure coordination des activités antiterroristes du système des Nations unies.

La stratégie antiterroriste mondiale des Nations unies, sous la forme d'une résolution et d'un plan d'action annexé (A/RES/60/288), repose sur quatre piliers, à savoir :

1. S'attaquer aux conditions propices à la propagation du terrorisme

2. Mesures visant à prévenir et à combattre le terrorisme

3. Mesures visant à renforcer la capacité des États à prévenir et à combattre le terrorisme et à renforcer le rôle du système des Nations Unies à cet égard

4. Mesures visant à assurer le respect des droits de l'homme pour tous et de l'État de droit comme base fondamentale de la lutte contre le terrorisme

Articles liés